Les autotests du VIH

L’Autotest VIH : votre test du VIH chez vous en toute confidentialité

La Plateforme Prévention Sida vous propose de recevoir gratuitement un Kit d’autotest VIH à réaliser vous-même chez vous.

  • Pour un premier dépistage ou dans le cadre d’un dépistage régulier,
  • parce que  vous pensez avoir pris un risque ou que vous avez envie de savoir si vous avez été en contact avec le VIHY ou pas,
  • parce que vous souhaitez arrêter le préservatif dans votre couple,
  • ou pour n’importe quelle autre raison

n’hésitez pas à nous contacter pour demander votre autotest gratuit.

commander un autotest du VIH gratuitement

Les autotests , qu’est-ce que c’est ?

Les autotests sont disponibles depuis fin novembre 2016 dans les pharmacies en Belgique au prix de 30 euros environ. Un autotest permet d’effectuer un dépistage par soi-même, à la maison ou ailleurs, sans l’aide d’un professionnel de la santé.

A partir d’un peu de sang (ou de salive) et avec quelques manipulations assez simples, l’autotest révèle en quelques minutes la présence ou non des anticorps spécifiques produits par le corps (= les défenses naturelles du corps)  en cas d’infection par le VIH. L’autotest est à usage unique et ses composants ne peuvent donc jamais resservir.

Il existe 2 types d’autotests :

  • Les autotests « sanguins» qui nécessitent le prélèvement d’une goutte de sang (au bout du doigt). A l’heure
    actuelle, les seuls disponibles en Belgique sont ceux de la firme AAZ.
  • Les autotests « salivaires » qui nécessitent le prélèvement d’un échantillon de salive pour fonctionner. A l’heure actuelle, ceux-ci ne sont pas disponibles en Belgique.

De manière générale, les autotests « sanguins » présentent une performance plus élevée que les autotests « salivaires », c’est-à-dire que les autotests sanguins sont plus fiables que ceux utilisant de la salive.

Le mode d’emploi de l’autotest du VIH

Avant l’achat

Vérifiez que l’autotest comporte bien le marquage CE. Ce marquage prouve qu’il est agréé par un pays d’Europe et répond donc aux standards de qualité imposés dans l’espace européen pour ce produit.

Assurez-vous qu’un mode d’emploi, clair et compréhensible accompagne l’autotest. Si vous avez des questions, vous pouvez contacter une association de prévention du VIH/sida.

Avant le test

Il est essentiel de vous préparer au fait que dans quelques minutes vous aurez un résultat de dépistage du VIH.

Envisagez d’abord vers quel centre médicalisé vous pouvez aller si votre autotest est réactif (Centre de dépistage , Centre de référence VIH).

Vérifiez que votre dernière prise de risque remonte à trois mois au minimum. Si la prise de risque date de moins de 3 mois, il est recommandé de se rendre dans un centre de dépistage et d’y faire alors un test « classique » (test Elisa 4ème génération). Dès 6 semaines après la prise de risque, les résultats d’un test Elisa de 4ème génération sont totalement fiables.

Pour une prise de risque qui date de moins de 72h, il est possible aujourd’hui d’avoir un traitement d’urgence préventif qui peut réduire fortement les risques de contamination par le VIH/sida.

Ce traitement se nomme le Traitement Post-Exposition ou TPE.

Si vous êtes dans cette situation, il est urgent de vous rendre dans un Centre de référence sida (ou aux urgences d’un hôpital rattaché à un Centre de référence sida, durant le week-end et les soirées) afin de pouvoir commencer à prendre ce traitement. Plus d’infos sur le TPE ici.

Un dépistage ne peut vous être imposé. L’usage de l’autotest doit être libre et réalisé sans contrainte ni obligation.

autotest

Après le test

  • Si votre autotest est négatif, vous êtes séronégatif·ve. Attention, ce résultat est fiable uniquement si vous avez bien attendu 3 mois après votre dernière prise de risque pour faire ce test de dépistage. Si vous n’avez pas attendu ces 3 mois, ce résultat n’est pas fiable à 100 %.
  • Si votre autotest est positif (réactif), vous êtes probablement séropositif·ve. Dans ce cas, il est l’important de consulter un médecin au plus vite et de lui expliquer que vous venez d’obtenir un résultat d’autotest VIH positif. Vous devrez alors faire un test de confirmation pour vérifier le résultat de l’autotest. En attendant, il est important que vous utilisiez des préservatifs lors de relations sexuelles pour vous protéger des autres IST et de protéger votre·vos partenaire·s.