Un nouveau site à l’attention des communautés d’origine étrangère 

Pourquoi un site spécifique à l’attention des communautés d’origine étrangère ?

Lors de sa création en 1999, la Plateforme Prévention Sida avait pour mission principale de faire connaitre la problématique du VIH/sida auprès du grand public en créant des campagnes médiatiques de sensibilisation et de lutte contre les discriminations.

Au fil des années, des actions de terrain à l’attention des jeunes ont été intégrées, de même que des actions de soutien aux personnes vivant avec le VIH (PVVIH).

Suites aux avancées scientifiques et à l’évolution des lignes directrices nationales et internationales en matière de prévention du VIH/sida, la Plateforme Prévention Sida a redéfini ses missions, ses stratégies d’action et ses publics cibles. Dès lors, l’une des priorités de l’association a été de développer plus d’actions à destination des communautés d’origine étrangère avec un focus sur les populations afro-latino-caribéennes. En effet, les données épidémiologiques montrent un nombre de cas élevés de VIH au sein de ces communautés ainsi que de nombreux dépistages réalisés tardivement. De plus, on constate que les personnes migrantes sont de plus en plus souvent infectées par le VIH suite à leur arrivée en Belgique. En 2018 par exemple, les personnes originaires d’Afrique Subsaharienne (SAM) représentaient 48% de l’ensemble des infections au VIH par contact hétérosexuel, avec une grande majorité de femmes1. Environ 50% des dépistages réalisés chez les SAM ont été réalisés à un stade tardif, c’est-à-dire un dépistage réalisé quelques années après la contamination1. Ce qui est assez problématique dans la mesure où un dépistage précoce permet de commencer rapidement un traitement anti-VIH, afin d’atteindre une charge virale indétectable, et ainsi casser la chaîne de transmission du virus. C’est le principe de Indétectable = Intransmissible.

Développer des projets de santé communautaire, avec une approche de prévention par les pairs, afin de permettre à ce public d’avoir un accès facilité aux messages, aux outils et aux services de prévention, est désormais pour la Plateforme Prévention Sida un objectif majeur dans la lutte contre le VIH/sida.

Un site adapté aux besoins et spécificités des communautés d’origine étrangère

Dans ce cadre, la Plateforme Prévention Sida a décliné son site général en un site plus spécifique, www.cool-and-safe.org, adapté aux besoins et spécificités des communautés d’origine étrangère et écrit dans un langage clair et simple. L’information y est présentée à travers 9 thèmes essentiels : la santé sexuelle en Belgique, le VIH, les IST, les moyens de protection, les traitements, les activités, comment agir et les contacts utiles.

Ce site tente d’offrir une expérience utilisateur de qualité :

  • en mettant en avant les lieux de dépistage, un outil d’évaluation de prise de risque et une FAQ regroupant les questions les plus posées sur le VIH/sida;
  • en informant sur la question de l’accès aux services de prévention en fonction de son statut administratif (légal avec ou sans mutuelle, sans papier, etc… );
  • en listant les actions de santé communautaire mises à disposition : dépistage gratuit, accompagnement PrEP, travail de proximité dans les lieux de vie, organisation d’un 1er accueil des personnes vivant avec le VIH, etc… ;
  • en mettant à disposition des outils en plusieurs langues;
  • en proposant de devenir acteur·trice de prévention au sein de sa communauté : devenir relais communautaire, être bénévole Action TEST, être accompagnateur·trice PrEP, etc…

1 SCIENSANO : Épidémiologie du sida et de l’infection à VIH en Belgique, situation au 31 décembre 2018.

 DÉCOUVREZ NOTRE NOUVEAU SITE COMMUNAUTAIRE SUR WWW.COOL-AND-SAFE.ORG

Article publié dans : News